Isère

Les pompiers racontent leur quotidien !

today14 mai 2021 164 2

Arrière-plan
share close

Les pompiers sont indispensables au bon fonctionnement des stations et du territoire en Oisans. L’inter-saison est le moment idéal afin de dresser un bilan du dernier hiver, envisager la saison d’été et évoquer la vie des casernes sur notre territoire.

Lundi : Capitaine Campayo, chef de Centre Oisans et chef de caserne des 2 Alpes

Le centre de l’Oisans a connu une baisse de ses interventions dans les deux stations que sont l’Alpe d’Huez et les 2 Alpes au cours de l’hiver. Par exemple, pour cette dernière, le nombre de sorties a chuté de 400, 500 à environ 250 sur l’année suite au Covid-10. Cette régression est moins forte dans la vallée puisque l’activité est plus linéaire durant l’année.  Ces derniers mois, les pompiers sont intervenus majoritairement aux pieds des pistes pour des accidents de luges sans gravités. Ils ont connu une baisse d’activité la nuit suite au couvre-feu. 

  • cover play_arrow

    Les pompiers racontent leur quotidien ! Benjamin Bellet

Une baisse de moins 50 à moins 60% surtout dans les deux stations de ski que sont les 2 Alpes et l’Alpe d’Huez

Mardi : Capitaine Campayo, chef de Centre Oisans et chef de caserne des 2 Alpes

Le centre de l’Oisans est composé de 4 casernes : à Bourg-d’Oisans, Livet Gavet , les 2 alpes. Une équipe à l’Alpe d’Huez avec une quinzaine de volontaires est en train d’être reconstituée. Au total sur le territoire, on compte plus d’une centaine de volontaires sans compter les renforts saisonniers. Il faut savoir que vous pouvez postuler dès l’âge de 16 ans jusqu’à 45 ans environ  afin de rentrer dans la grande famille des pompiers. Aucun profil n’est recherché en priorité. Toutefois il est nécessaire d’être disponible pour les gardes et les formations. Lors du recrutement, plusieurs tests sont réalisés à l’école départementale des sapeurs-pompiers. 

  • cover play_arrow

    Les pompiers racontent leur quotidien ! Benjamin Bellet

Ce n’est pas du bénévolat, c’est du volontariat

Mercredi : Benoit Roger, lieutenant à la caserne de Bourg d’Oisans et responsable  de la section des jeunes sapeurs-pompiers les 2 Alpes Centre Oisans

La section des jeunes sapeurs-pompiers de l’Oisans est composée de 16 volontaires. Elle se veut être l’école de la citoyenneté. L’école permet de fidéliser et d’engager les jeunes vers le métier de sapeur-pompier volontaire, professionnel ou militaire. Cette formation dure environ 4 ans. Elle comprend, un samedi matin sur deux, des exercices techniques, physiques et le respect des valeurs. À l’issue de leur cursus, qu’ils ont commencé entre 11 et 13 ans, les adolescents sont présentés au brevet de jeunes sapeurs-pompiers. 

  • cover play_arrow

    Les pompiers racontent leur quotidien ! Benjamin Bellet

 

pompiers

Jeudi : Capitaine Campayo, chef de Centre Oisans et chef de caserne des 2 Alpes

Durant l’été mais aussi l’hiver, des sapeurs-pompiers volontaires saisonniers sont recrutés. Ainsi, cet été 22 vont grossir les rangs de la caserne de l’Alpe d’Huez, 12 aux 2 Alpes et 11 sur Bourg -d’Oisans. Ils travaillent à plein temps et cela permet souvent aux jeunes de se préparer pour devenir sapeur-pompier professionnel. Pour devenir pompier, il faut avoir envie d’aider son prochain, faire preuve de civisme et de rigueur. Contrairement aux idées reçues il n’est pas obligatoire d’être très sportif. Il faut savoir également que l’on peut s’orienter uniquement sur le secours à la personne si on ne veut pas faire de l’incendie.

  • cover play_arrow

    Les pompiers racontent leur quotidien ! Benjamin Bellet

les incendies représentent moins de 10% des interventions

Vendredi : Capitaine Campayo, chef de Centre Oisans et chef de caserne des 2 Alpes

Si vous souhaitez contacter les pompiers suite à un problème médical vous pouvez téléphoner au 15. Une régulation sera faite ensuite avec le médecin, une ambulance privée ou les sapeurs-pompiers. Vous pouvez ensuite faire le 18 ou le 112. Ce dernier est un numéro européen qui est recentralisé sur le centre de traitement des appels. Les pompiers essaient de réguler leurs interventions. Donc inutile de les contacter si votre chat est bloqué dans un arbre… Désormais les ascenseurs bloqués sont facturés aux prestataires et les interventions pour des destructions d’insectes sont en baisse.

  • cover play_arrow

    Les pompiers racontent leur quotidien ! Benjamin Bellet

 

pompiers

 

Écrit par: Benjamin Bellet

Le taux

Article précédent

Isère

Financement participatif – SOS mon église à besoin d’aide

La mairie de Mizoën lance une campagne de financement participatif afin de financer une partie des travaux de son église. Un bâtiment construit dans un  style néo-roman à partir de 1889 grâce à des dons des Pères Chartreux Samedi : Bernard Michel , mairie de Mizoen  L’église rencontre des problèmes structuraux importants. Ces derniers sont évalués à hauteur d’un petit million d’euros. La rénovation est réalisée en trois phases. La […]

today9 mai 2021 40 2

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%