Isère

Que se passe-t-il l’hiver dans le parc national des Écrins ?

today26 février 2021 495 1 4

Arrière-plan
share close

Créé en 1973, le parc national des écrins couvre une superficie de une superficie de 91 800 hectares en zone centrale. Il s’étire sur deux régions et départements. Ainsi il est divisé en 7 parties. Avec sa flore et sa faune riche, l’Oisans en est membre. Plusieurs gardes moniteurs travaillent ainsi toute l’année sur ce territoire et n’allez pas croire qu’ils hibernent comme les marmottes de la Bérarde une fois l’hiver venue. 

Lundi : explication des services du parc avec Nicolas Bertrand garde moniteur en Oisans

Pour devenir un parc national, le territoire doit est reconnu comme exceptionnel grâce à son  patrimoine. Un parc se divise en deux parties : le coeur et l’aire d’adhésion. Depuis 2006, une charte définit les objectifs et la réglementation du coeur. Tandis que l’aire d’adhésion suit les grandes orientations. Un parc national est un établissement public à caractère administratif. Il possède différentes instances et services qui permettent son bon fonctionnement. 

  • cover play_arrow

    Que se passe-t-il l’hiver dans le parc national des Écrins ? Benjamin Bellet

Identification de petites bêtes

Un parc national a un caractère exceptionnel  

Mardi : le travail sur la faune en hiver avec Nicolas Bertrand garde moniteur en Oisans

Chouette de Tengmalm – Grasset – Orcières – Champsaur

Durant l’hiver les gardes poursuivent leur mission de veille sanitaire notamment sur les chamois. Les gardes ont chacun un groupe opérationnel comme les glaciers, les invertébrés, les bouquetins ou les lacs. Ainsi, l’hiver ils continuent de récolter des donnés afin de  les analyser. 

 

 

 

 

 

 

  • cover play_arrow

    Que se passe-t-il l’hiver dans le parc national des Écrins ? Benjamin Bellet

 

Les chamois sont un peu une espèce sentinelle

 Mercredi : la faune dans le parc national des écrins avec Nicolas Bertrand garde moniteur en Oisans

Harde de chamois sur la croupe SE de la Benoite.

Les invertébrés sont l’espèce la  plus représentée dans le parc. Au contraire les petites chouettes de montagnes, les gypaètes barbus  sont des espèces  rares. Il faut savoir qu’avec la hausse de fréquentation dans le parc, les animaux ont changé de leur habitude. Ils sortent plus tôt le matin ou tard le soir et s’éloignent dans sentiers. 

 

 

 

 

 

  • cover play_arrow

    Que se passe-t-il l’hiver dans le parc national des Écrins ? Benjamin Bellet

Jeudi : la pédagogie avec Nicolas Bertrand garde moniteur en Oisans

Les gardes effectuent un travail pédagogie auprès des élèves de l’Oisans via des projets pédagogiques plusieurs fois dans l’année. Des animations sont également mises en place avec des adultes. Le but est de construire une culture montagnarde et de sensibiliser à l’environnement. 

Animation traces et indices au foyer de ski de fond par Laurie Comba, hôtesse de la maison du parc de Vallouise.
  • cover play_arrow

    Que se passe-t-il l’hiver dans le parc national des Écrins ? Benjamin Bellet

Les gardes moniteurs sont des inspecteurs de l’environnement

Vendredi : Signalétique, surveillance et police de l’environnement avec Nicolas Bertrand garde moniteur en Oisans

Durant l’hiver, les gardes moniteurs s’occupent du matériel de signalétique afin qu’il soit prêt pour l’été. En effet à l’automne les passerelles sont par exemple enlevées pour éviter d’être emportées  par la neige et les cours d’eau au printemps. Ils continuent également leur mission de surveillance et de police de l’environnement pour veiller à ce que les usagers respectent les règles. 

Pose de passerelle au Vénéon

 

 

  • cover play_arrow

    Que se passe-t-il l’hiver dans le parc national des Écrins ? Benjamin Bellet

 

 

Gypaète du trio reproducteur de Mizoën.

Crédits photos :

– Pose de passerelle au Vénéon, Fiat Denis, Parc national des Ecrins

-Animation traces et indices au foyer de ski de fond par Laurie Comba, hôtesse de la maison du parc de Vallouise.• Maillet Thierry Parc national des Ecrins

-Harde de chamois sur la croupe SE de la Benoite, Coursier Cyril, Parc national des Ecrins

-Gypaète du trio reproducteur de Mizoën, Maillet Thierry Auteur

-Chamois femelle atteinte de kerato – étagne Saulay Pascal Parc national des Ecrins

-Chouette de Tengmalm – Grasset – Orcières – Champsaur Marc Corail Parc national des Ecrins

-Identification de petites bêtes Coursier Cyril Parc national des Ecrins

Écrit par: Benjamin Bellet

Le taux

Article précédent

Lifestyle

« 30 destins d’alpinistes » : un livre pour filles et garçons qui rêvent de gravir les montagnes

Paru à la fin de l'année 2020, 30 destins d'alpinistes est un ouvrage signé Jessica Jeffries Britten. Un livre pour les filles et les garçons qui rêvent de gravir les montagnes. Il présente 30 personnages variés pouvant inspirer les plus jeunes. On y découvre un auteur de bande dessinée, un photographe animalier, un glaciologue, un secouriste, une gardienne de refuge, un réalisateur de films ou encore un journaliste et écrivain. […]

today23 février 2021 96 1

Commentaires d’articles (1)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%