Isère

Les remontées mécaniques à l’arrêt au 1er février, les réactions des stations de l’Oisans

today30 janvier 2021 9 1

Arrière-plan
share close

Il y a près d’une semaine, le gouvernement par l’intermédiaire de son secrétaire d’état chargé du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a annoncé le maintien à l’arrêt des remontées mécaniques pour le 1er février. Ce dernier ajoutait même qu’il était « hautement improbable que les remontées mécaniques rouvrent en février ». Une décision lourde de conséquences pour l’ensemble des stations de l’Oisans et tous les acteurs sociaux économiques de la région.

« La recette des vacances de noël devait être de 12 millions d’euros et elle a été de moins 300 000 »

Lundi : Francois Badjili directeur général de l’office du tourisme de l’Alpe d’Huez 

Outre la déception , c’est la colère suite au manque de décisions claires de la part du gouvernement qui prédomine chez François Badjili. Le directeur général de l’office du tourisme de l’Alpe d’Huez souligne les pertes qu’engendrent chaque jour l’attente pour la station. Février représente 40% du chiffre d’affaire annuel de « l’ile au soleil » et avec des remontés à l’arrêt ce dernier risque de tendre dangereusement vers zéro cette année. Un Plan B est d’ors et déjà mis en place pour accueillir les touristes locaux dans une dizaine de jours. 

  • cover play_arrow

    Les remontées mécaniques à l’arrêt au 1er février, les réactions des stations de l’Oisans Benjamin Bellet

« La montagne française n’est pas entendue »

Mardi : Yann Carell, directeur du site de la Grave pour la Société d’Aménagement Touriste de l’Alpe d’huez 

Le directeur du site de la Grave anticipe le pire et se prépare à réaliser une saison blanche. Celle ci entraînerait une perte d’un million, à un million deux cent milles euros sur le chiffre d’affaire de la station. La trentaine de personnes directement touchées et toutes les autres impactées de façon indirecte suscitent aussi de l’inquiétude pour Yann Carell. Le regard tourné vers l’avenir, La Grave prépare déjà pour la saison d’été. En effet, l’année dernière, la montagne a été un refuge pour de nombreux français. 

  • cover play_arrow

    Les remontées mécaniques à l’arrêt au 1er février, les réactions des stations de l’Oisans Benjamin Bellet

« On a l’habitude de s’adapter »

Mercredi : Xavier Perrier-Michond, directeur de l’école du ski français de l’Alpe d’Huez 

À travers cette interview, le directeur de l’ESF de l’Alpe d’Huez insiste sur deux points : l’adaptabilité et la motivation. Le temps des plaintes, la déception laissent désormais laisse place au positivisme ainsi qu’à l’envie d’aller de l’avant. L’ESF de la station au 21 lacets prépare une belle offre d’activités pour les vacances de février. Des cours pour débutants mis en place suite à l’ouverture des tapis roulants complètent cette offre hors ski de pistes. Ces activités vont permettre de générer des revenus avant de sauver le syndicat local et payer les charges de l’ESF. Elles assurent également du travail pour 20% des moniteurs. 

  • cover play_arrow

    Les remontées mécaniques à l’arrêt au 1er février, les réactions des stations de l’Oisans Benjamin Bellet

«Une petite pointe du positif dans cet hiver un petit peu morose  »

Jeudi : Armelle Wendling, directeur adjointe de la station de Vaujany

À Vaujany, on ne souhaite plus se morfondre. L’office du tourisme réagi. Ainsi, des activités d’ordinaires de second plan sont cette année être mises en avant. Elles permettent de maintenir tout le personnel en poste. Les personnes attachées au pole loisir, on vu leur mission se modifier afin de répondre aux nouveau besoins. La station, continuent de faire parler d’elle et de créer de l’activité sociale et économique en misant sur le sport de haut niveau. Après l’accueil de plusieurs compétitions de ski, elle reçoit en ce moment l’équipe de France d’escrime. La semaine prochaine se tiennent les championnats de France élite de patinage. 

  • cover play_arrow

    Les remontées mécaniques à l’arrêt au 1er février, les réactions des stations de l’Oisans Benjamin Bellet

« Pas de remontées mécaniques, plein de choses à faire et finalement pas mal de monde »

Vendredi : Éric Bouchet, directeur général de l’office du tourisme des 2 Alpes 

Au delà de la déception, les 2 Alpes ont mis en place de nombreuses activités en février. La station propose cassement l’unique offre de pistes entretenues et balisées sur son domaine skiable. Elles permettent de réaliser du ski de piste, des raquettes ainsi que de la marche nordique en toute sécurité. Afin de compléter cette offre de nombreux restaurants proposent du clic and collecte. Avec la neige présente en quantité, les voyants sont au vert pour accueillir les premiers touristes de février. 

  • cover play_arrow

    Les remontées mécaniques à l’arrêt au 1er février, les réactions des stations de l’Oisans Benjamin Bellet

Écrit par: Benjamin Bellet

Le taux

Article précédent

Economie

Laurent Wauquiez en visite aux 2 Alpes pour une réunion de crise

Ce vendredi Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne Rhône Alpes, a donné rendez-vous aux acteurs sociaux économiques de l’Oisans au Palais des Sports des 2 Alpes. Une réunion de crise pour prendre le pouls en station avant de rencontrer le premier ministre lundi.  « Je ne parle pas d’aides mais de compensations » dès les premières minutes Laurent Wauquiez se montre offensif envers le gouvernement. Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes […]

today30 janvier 2021 34

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%