Uncategorized

Qu’est-ce que la laisse de mer ?

today21 septembre 2023 50

Arrière-plan
share close

C’est l’arrivée de l’automne. Les arbres commencent à se vêtir de feuilles orangées et le sol des parcs est jonché des plus vieilles d’entre elles. Du côté de nos plages, les vacanciers se sont éclipsés. Les tas d’algues échouées sur la plage reprennent leurs droits et très vite, les promeneurs qui les côtoient les regardent d’un mauvais œil. Pourtant, le parc naturel marin d’Iroise, dans le Finistère, s’y intéresse de près.

En effet, cette bande de débris déposée par la mer lors des marées, c’est « la laisse de mer ». Elle joue un rôle essentiel, mais souvent méconnu. 20 Minutes a pu rencontrer Laure Blondet, chargée de projet sensibilisation à l’Office français de la biodiversité, en juillet 2023. « Beaucoup de touristes et même de locaux ne connaissent pas cet écosystème qui est souvent mal perçu »a-t-elle expliqué à nos confrères.

Mais dans le Finistère, au parc naturel marin d’Iroise, une grande campagne a été menée dans les offices du tourisme du parc. L’objectif de cette opération était de « faire changer le regard » sur la laisse de mer « et fait découvrir ce monde inconnu », a assuré Philippe Le Niliot, directeur adjoint du parc naturel d’Iroise à 20 minutes. Selon lui, la laisse de mer « abrite de nombreux invertébrés décomposeurs comme les puces de mer qui pullulent sous cette matière organique ».

La laisse de mer envahit les plages. Photographie de Morgane Ricard de l'Office français de la biodiversité
La laisse de mer envahit les plages. Photographie de Morgane Ricard de l’Office français de la biodiversité

Le parc naturel marin d’Iroise a organisé une campagne de sensibilisation cet été pour informer les vacanciers sur cet écosystème méconnu et souvent mal-aimé. Entre juillet et août 2023, les animations « Les 1001 vies de la laisse de mer » ont été programmées dans le Finistère. De nombreux outils ont également été distribués aux offices de tourisme et aux collectivités, tels que des séries d’affiches et des documents de « questions/réponses ». L’intention était d’informer un maximum de curieux sur ces simples dépôts d’algues en apparence, qui sont pourtant si importants à préserver.

La laisse de mer, un écosystème riche et original

Ces amas d’algues hébergent des petits mollusques, insectes et crustacés. La laisse de mer constitue un formidable garde-manger pour les oiseaux limicoles comme le bécasseau, l’huîtrier pie. C’est également un habitat pour le grand gravelot, qui y fait son nid et camoufle ses œufs entre les algues séchées et les galets. Riche d’une biodiversité insoupçonnée, la laisse de mer a d’autres atouts dans sa manche. En véritable obstacle, elle permet d’amortir les vagues et de retenir le sable. Ainsi, la laisse de mer renforme les petites dunes et lutte contre l’érosion du littoral.

« La matière organique produite par les décomposeurs favorise l’installation d’une végétation dunaire », a précisé Laure Blondet à nos confrères de chez 20 Minutes. Elle invite les promeneurs à cohabiter avec la laisse de mer sur les plages. « Il ne faut ramasser que les déchets d’origine humaine. Mais pour le reste, on ne touche à rien et on observe », a ajouté la chargée de projet sensibilisation à l’Office français de la biodiversité.

Écrit par: admin

Rate it
0%