Magazine

Les insectes au secours de la planète à Èze

today26 juin 2023 23

Arrière-plan
share close

Du mercredi 21 juin au dimanche 17 septembre 2023, la Maison de la Nature à Èze met à l’honneur nos insectes lors de l’exposition temporaire Les insectes au secours de la planète. L’entrée est totalement gratuite. C’est l’occasion de redécouvrir les petites bêtes qui grouillent autour de nous.

Cette exposition, mise en place par l’Institut de Recherche pour le Développement, vous permet de voir d’une autre manière les insectes. Souvent fascinants par leurs petits corps articulés, insignifiants par leur taille minuscule, repoussants à cause de leurs nombreux poils qui les protègent ou redoutables pour leur manière de chasser... Il ne faut pas oublier que les insectes sont indispensables !

Depuis 400 millions d’années, ils ont évolué avant même que l’Homme n’apparaisse et depuis, ils s’adaptent et vivent en parfaite harmonie avec l’être humain. Dans cette évolution, ils ont développé une véritable diversité et ont colonisé tous les milieux, sous l’eau ou encore dans les zones les plus froides de la planète. Si leur survie dépend notamment d’autres espèces végétales ou animales, les insectes sont nécessaires au bon développement de notre planète.

En effet, ils garantissent le bon fonctionnement des différents écosystèmes autour du globe et fournissent à l’humanité des services essentiels. Ils contribuent à la sécurité alimentaire, permettent de préserver la biodiversité ou encore de nous protéger des maladies infectieuses. Grâce à l’exposition Les insectes au secours de la planète, venez découvrir les avancées récentes de la recherche et des témoignages de chercheurs. C’est l’occasion d’apprendre comment les insectes sont une véritable science au service d’un monde plus durable ! Alors, prenez votre journée et venez les redécouvrir à la Maison de la Nature à Èze.

Quelques insectes qui sauvent notre écosystème

L'insecte epidinocarsis Lopezi
L’insecte epidinocarsis Lopezi

L’epidinocarsis Lopezi
De son nom scientifique, cette petite guêpe a la particularité d’être le prédateur de la cochenille, une petite bestiole qui s’attaque aux cultures plantées pour apporter à l’Homme de la nourriture. C’est le pesticide naturel idéal ! En un rien de temps, elles peuvent se débarrasser de cochenilles qui sont présentes dans tout un champ !

 

L'insecte le typhlodrome
L’insecte le typhlodrome

Le typhlodrome
Ce petit acarien mange d’autres acariens, ces petites araignées rouges que l’on voit traîner un peu partout en France et qui ont la fâcheuse habitude de piquer les feuilles des arbres pour sucer leur sève. De ce fait, les arbres producteurs mourraient souvent. Grâce à ces petits acariens quasi invisibles à l’oeil nu, les problèmes des petites araignées rouges est terminé !

 

 

L'insecte le cafard géant de Madagascrar
L’insecte le cafard géant de Madagascar

Les cafards géants de Madagascar
Une équipe de chercheurs de l’institut Riken, au Japon,  a créé un dispositif qui fonctionne à l’énergie solaire installé comme un minuscule sac à dos sur les insectes qui pourrait transformer les cafards en cyborgs. Ainsi, ce procédé permettrait à des équipes de secouristes d’atteindre des zones inatteignables pour l’homme, ou de détecter des personnes recouvertes de gravats dans des effondrements d’immeubles.

 

L'insecte la mouche
L’insecte la mouche

Les mouches
Ces petits insectes volants et assez bruyants qui nous dérangent lors des repas en extérieur sont extrêmement importants pour l’écosystème ! En effet, elles permettent d’assainir les sols via la désagrégation d’excréments d’animaux. Ce qui évite ainsi la propagation de bactéries potentiellement dangereuses pour l’Homme. Ces petites bestioles aident aussi à la fertilisation.

 

L'insecte l'abeille
L’insecte l’abeille

Les abeilles
Même si quelques plantes sont en autogestion, la plupart d’entre elles nécessitent de l’aide des insectes qui transportent leur pollen vers d’autres fleurs. Il y a un réel rapport mutualiste entre la plante et le pollinisateur. La fleur nourrit l’abeille et l’insecte aide la plante à se reproduire, notamment dans les périodes de l’année aux températures plus élevées.

 

 

 

Écrit par: admin

Rate it
0%