Alpes Maritimes

Avec Kick ça, Lékipsud valorise les jeunes artistes du 06

today22 mars 2023 138 12

Arrière-plan
share close
  • cover play_arrow

    Avec Kick ça, Lékipsud valorise les jeunes artistes du 06 admin

 

Un reportage sonore de Redouane Touta et Charlotte Joyeux

L’équipe de Radio Oxygène s’est rendue à la cinquième édition du Tremplin Kick ça organisé par l’ASBL Lékipsud le dimanche 19 mars 2023. Kick ça, c’est une compétition pour tous les artistes du 06 qui n’ont pas trop d’expérience scénographique et qui sont au début de leur carrière. Le dimanche 19 mars, c’était la première étape, la journée de sélection, qui a eu lieu à l’Entrepont, dans l’enceinte du 109, à Nice.

Le public avait rendez-vous à 15 heures pour découvrir les 27 artistes qui allaient s’affronter. À 14h30 dans la cour du 109, Tatiana Fontaine, la cheffe de projet de Lékipsud, ne savait plus où donner de la tête mais affichait un grand sourire à chaque fois que quelqu’un la sollicitait. En plein briefing avec les six membres du jury qui allaient juger et sélectionner les artistes qui pourront passer à l’étape suivante du tremplin, elle avait déjà en tête le stand de marchandising qui avait un problème de caisse à 30 minutes du lancement de l’évènement. 

La jeunesse azuréenne soutient ses jeunes artistes amateurs

De leur côté, les artistes étaient reconnaissables parmi tous les proches et les curieux qui étaient présents pour les soutenir. Derrière leurs lunettes teintées et sous des vêtements tantôt criards tantôt monochromes,  ils écoutaient avec grande attention les directives d’Océane Da Silva, chargée de la communication de Lékipsud. En bons artistes, tous étaient armés de stylos et de feuille, mais cette fois ce n’était pas pour exprimer le fond de leurs pensées. Il se pressaient pour lire et signer les fiches d’autorisation de droit à l’image qui leur avaient été distribuées. Car ce jour-là, un réalisateur du média South Spread et la photographe de l’association avaient économisé toute leur énergie pour couvrir l’évènement et représenter un maximum les performances des artistes des Alpes-Maritimes.

 

Le rappeur Hitson sur la scène du tremplin Kick ça de l'Ekipsud
Le rappeur Hitson sur la scène du tremplin Kick ça de Lékipsud le 19/03/23 à l’Entrepôt du 109

27 rappeurs ont du s’affronter face au public et ils ont été évalués par un jury composé d’un photographe, d’un réalisateur, d’un gagnant de la quatrième édition de Kick ça, d’une organisatrice d’évènements et d’un artiste niçois. Leur défi était d’interpréter un titre personnel, mais aussi d’improviser sur une production qui leur était imposée. Ils avaient uniquement la liberté de choisir une production de type boom bap, caractérisée par des rythmes à 4 temps réguliers de 90 BPM, des basses profondes et des samples ou une production plutôt trap, définie par la présence de doubles croches, de triolets et d’autres divisions temporelles plus rapides.

Pour la community manager de LékipSud Elise Le Meur, l’improvisation est primordiale pour identifier un artiste« On a besoin de découvrir l’univers des artistes, leurs réactions face à l’improvisation, voir s’ils savent kicker… C’est toujours important de savoir réagir, s’adapter. Parce que le prix à remporter, c’est une première partie de concert ». Ceux qui ont été sélectionnés pourront participer à la demi-finale de Kick ça, qui aura lieu le 16 avril 2023 à l’Entrepont, dans l’enceinte du 109.

La scène du rap s’impose dans les Alpes-Maritimes grâce à Lékipsud

À l’intérieur de la salle de l’Entrepôt, une joyeuse troupe s’occupait des tee-shirts floqués Lékipsud, avec au dos un design qui rend hommage à la ville de Nice. Un côté cuisine s’est également improvisé, l’odeur du pain à hot dog chatouillait le nez et le bruit des bières qui s’entrechoquaient étaient couverts par le travail de Steven Hoff, l’ingénieur du son qui avait un rôle primordial le dimanche 19 mars 2023. C’est lui qui s’occupait de tout ce qui allait se passer sur scène : diffuser les productions choisies par les artistes dans le bon ordre, être réactif face aux problèmes de sons qui auraient pu avoir lieu sur scène et évidemment ambiancer le public lors des entractes grâce à la playlist qu’il avait concoctée pour l’évènement.

Le jury du tremplin Kick ça organisé par l'Ekipsud le 19/03/23 à l'Entrepôt du 109.
Le jury du tremplin Kick ça organisé par Lékipsud le 19/03/23 à l’Entrepôt du 109.

À quinze heures, tous ceux qui se sont déplacés pour constater ce qu’avaient les 27 artistes dans le ventre se sont installés autour de la scène. Être le premier d’une longue liste, ce n’est jamais facile. Mais ils ont été nombreux à chauffer la salle. Pendant ce temps-là, Eduardo, jeune artiste niçois comparé à Lomepal pour ses paroles chantées, stressait de son côté mais restait confiant. Hitson, lui, était protégé de la pression qui était imposée par les autres artistes grâce à sa coach, qui était sur place pour l’aider à s’échauffer avant de monter sur scène. Un peu plus tard dans la journée, les deux rappeurs apprendront qu’ils auront été sélectionnés pour passer à la suite de la compétition.

L’équipe de la radio a également pu discuter avec Kidaki, un artiste niçois certifié disque d’or et disque de platine. Il était sur place non pas pour montrer de quoi il était capable au public, qu’il n’a plus à convaincre, mais pour sélectionner les 12 artistes qui seront jugés lors de la demi-finale le 16 avril 2023 à l’Entrepont au 109 sur des thèmes qui leurs seront imposés.  Heureux de pouvoir participer aux évènements organisés par LékipSud, il a salué l’initiative de l’ASBL qui met en place toute l’année des évènements au cours desquels les jeunes rappeurs azuréens peuvent s’identifier : « il manquait ça à Nice, il faut plus d’évènements comme ça. Partout, tous les soirs, tous les week-ends. Qu’on arrête de parler du sud juste pour la mer, c’est quelque chose qui me frustre en tant que rappeur. Ici aussi il y a des quartiers, ici aussi il y a la street, ici aussi il y a des villages ou ça chante bien ! ».

 

Écrit par: admin

Rate it
0%