Le Club Med à l'assaut des montagnes

30 juin 2017 - 751 vues

Le Club Med appuie de plus en plus sa nouvelle stratégie : conquérir les montagnes françaises.

Cette nouvelle stratégie met sur le devant de la scène la montagne.

La première pierre du futur village de Samoëns, en Haute Savoie, a été posée ce mardi. Le Club Méditerranée envisage d’ouvrir un nouveau village par an dans les Alpes françaises entre 2017 et 2020.

C'est le président même du Club Mèd qui a fait cette annonce.

Henri Giscard d'Estaing, le président du groupe, a indiqué que cette première pierre s'inscrivait "dans un large programme d'ouvertures", avec un nouveau Club Med par an dans les Alpes à compter de la fin de l'année prochaine.

Après Samoëns Grand Massif, plusieurs « resorts » haut de gamme vont sortir de terre.

L'ouverture d'un Club Med Arc 1750 est déjà prévue pour décembre 2018.

Il s'agira d'un village 4 Tridents ouvert en hiver et en été comptant plus de 1.050 lits, et à l'origine de la création de plus de 900 emplois directs et indirects.

Des discussions et études de projets sont déjà bien avancées avec certaines stations.

C'est notamment le cas pour Avoriaz et Tignes. Un autre projet pourrait voir le jour en Italie à San Sicario sur le domaine Franco-Italien de Vialettea.

Le Club Med est également en discussion avec Saint-Gervais, Valloire, La Rosière, La Clusaz et Venosc.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article