Mêler croisière et descentes à skis, en Norvège c'est possible

01 mars 2017 - 220 vues
Télécharger le podcast

On part en Norvège aujourd'hui.

 

Un super mélange entre croisière et ski a vu le jour dans le pays nordique.

 

Ce mélange s'appelle la Haute-Route Arctique.

Au programme : la mer de Norvège à bord d'un bateau, puis la montagne à travers des randonnées. Son nom fait référence à la Haute-Route Chamonix-Zermatt, un grand classique du raid à ski.

 

Au total, 3 îles sont traversées.

On ne connaît pas forcément bien la géographie de la Norvège, mais cette traversée passe par Bodo jusqu'à Tromso, la capitale de l'Arctique. Un deuxième parcours est prévu en sens inverse, de Tromso à Bodo cette fois. Ce n'est pas un voyage très long puisqu'il faut compter quatre jours au total.

 

Forcément, un bon niveau de ski est requis.

Si l'on parle de randonnée, on va forcément parler de hors-piste. Il faut donc bien maîtriser ses outils de glisse. Dans ces îles montagneuses, on ne retrouve pas de remontées mécaniques ou encore de stations de sports d'hiver. 

C'est donc un total régal pour les amateurs de glisse qui viennent faire leurs premières traces dans la poudreuse avec, et ça c'est extraordinaire, une vue imprenable sur la mer en pleine descente.

 

La traversée n'est pas très longue, mais elle reste intense.

Il faut bien sûr être un bon skieur mais aussi être sportif, puisque les sorties peuvent durer jusqu'à 14 heures par jour.

La date de cette traversée a été fixée au 30 mars, car c'est la période où les jours rallongent très vite d'un coup, avec jusqu'à 14 heures de lumière par jour.

 

Il faudra débourser un petit pactole pour y participer.

Il faudra débourser entre 1900 et 2300 euros pour ces 4 jours qui comprennent, la place pour une personne dans la cabine, la croisière, 4 jours et 3 nuits, les repas avec déjeuners puis les sorties à skis où, bien évidemment des guides seront présents pour encadrer les participants.

 

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article