Le Zoom Montagne : Tentative de record du monde aux 2 Alpes

19 janvier 2017 - 295 vues
Télécharger le podcast

Un record du monde va être tenté dans la station des 2 Alpes prochainement.

Et pour cette tentative de record, la station en appel à un maximum de volontaire.

Il s'agit du record du monde de descente aux flambeaux !

La station des 2 Alpes vous propose donc de faire partie des privilégiés prêts à tenter le record du monde de descente aux flambeaux en ski ou snowboard.

L'objectif est de réunir 3000 personnes pour réaliser tous ensemble cette descente hors norme.

Le dernier record en la matière est détenu par la station des Arcs.

L'an dernier, les skieurs s'étaient amassés sur les pistes de la station des Arcs. Au total, près de 2887 skieurs s'étaient réunis pour battre le précédent record datant de 2006 et qui appartenait aux Suisses de la station de Schwarzsee dans le canton de Fribourg.

Les Suisses avaient attiré 2854 personnes.

Cette année, c'est au tour des 2 Alpes de s'y coller.

Et la station française vise haut puisqu'elle attend près de 3000 personnes le mercredi 22 février prochain.

Le départ de la descente se situera à près de 2600 mètres dans un magnifique décor.

Plusieurs choses sont à savoir pour les éventuels participants.

Premièrement, votre forfait sera gratuit si vous participez à cette descente. Un dossard vous sera fourni également gratuitement.

Un niveau de ski minimum est quand même exigé pour participer puisque cette descente se fera en nocturne. Il faut donc pouvoir évoluer sur tout type de neige !

Pour les enfants, on attend donc un niveau étoile de bronze en ski et snow 3 en snowboard.

Pour les adultes, un niveau classe 2 est requis.

Des habits chauds sont aussi recommandés.

Oui comme on l'a déjà dit la descente se fera de nuit. Le rendez-vous est donné à partir de 15h pour réunir un maximum de monde, mais la descente s'effectuera plus tard en fin de journée.

Rendez-vous le 22 février prochain pour cette tentative de record de descente aux flambeaux aux 2 Alpes !

 

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article