Le skieur de l'Everest est mort retour sur ses exploits sur les plus hauts sommets du monde.

Télécharger le podcast

Le skieur de l'Everest est mort retour sur ses exploits sur les plus hauts sommets du monde.

Davo Karnicar est mort d'un accident tragique le lundi 16 septembre dernier en coupant un arbre chez lui en Slovénie à l'âge de 56 ans. Son premier exploit il l'a réalisé en 1995, à 8000 m d'altitude à l'Annapurna avec son frère. Avant de gravir l'Himalaya, il intègre l'équipe nationale de ski de Slovénie. Il s'initie au ski extrême sur les sommets des Alpes. Et décide de tenter une première ascension de l'Everest, mais suite à une violente tempête il est contraint d'abandonner et perd par la même occasion deux doigts à sa main gauche. Finalement c'est quatre ans plus tard que le Slovène s'attaque de nouveau à l'Everest. Il lui aura fallu 4h30 pour devenir une légende.

Et il ne s'arrête pas là.

Effectivement, il se met au défi de descendre les Seven Summits à skis qu'on appelle aussi le challenge des 7 sommets comprenant, Everest, Aconcagua, McKinley, Kilimandjaro, Elbrouz, Vinson, Pyramide de Carstensz. Il commence en 2001 avec le Kilimandjaro pour finir en 2006 avec le mont Vinson. En 2017, il a voulu s'essayer au K2 mais suite à une blessure au dos il n'a pas pu poursuivre son ascension. C'est finalement le polonais Andrzej Bargiel qui a réussi la première descente intégrale du K2. Ce dernier est censé reproduire l'exploit de Davo Karnicar en descendant intégralement l'Everest en un temps reccord sur ses skis et sans oxygène. S'il y parvient le polonais pourra lui rendre un bel hommage sur le toit du monde !

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article