Le développement durable avant tout avec le label Flocon Vert

19 septembre 2017 - 94 vues
Télécharger le podcast

On continue dans l'écologie cette semaine avec la découverte du label Flocon Vert. Ce label met en avant des stations de montagne qui traitent le développement durable en altitude. Il a été créé en 2013 et c'est l'association Mountain Riders, dont on a parlé hier, qui a été l'un des acteurs majeurs de son développement.

On dénombre déjà 5 stations labellisées flocon vert. Il y a la station des Rousses dans le Jura, la Vallée de Chamonix, Chatel et plus récemment La Pierre Saint-Martin et Chamrousse. Pour accéder à ce label Flocon Vert, il faut suivre et respecter 8 grandes thématiques.

Il y a l'aspect social, les transports, les déchets, la gouvernance, le territoire avec son agriculture, les questions énergétiques, l'eau et l'aménagement du territoire. Au total, il faut aussi remplir une liste de 31 critères qui doivent être validés pour l'adhésion d'une station.

On peut donner des exemples d'actions concrètes mises en place par les stations labellisées Flocon Vert. La station des Rousses a mis en place un Plan Climat Energie Territorial, ce qui a notamment permis la création de transport en commun. L'Ecole, la Mairie et le pôle petite enfance de Prémanon, une des communes de cette station, sont depuis 2009 alimentées et chauffées grâce au bois, une initiative très écologique.

Si on compte actuellement 5 stations, une 6ème pourrait venir s'ajouter à cette liste de stations labellisées Flocon Vert puisque Valberg dans les Alpes du Sud a lancé une démarche pour adhérer à ce label, notamment sous l'impulsion de son maire Charles-Ange Ginésy, très attaché au développement durable.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article