La terre a tremblé sous les pieds des habitants de Livet-et-Gavet

Télécharger le podcast

Un séisme de magnitude 2,3 sur l’échelle de Richter s’est produit ce mercredi au soir dans la région de Livet-et-Gavet et Chamrousse. Pour autant, bien que la population environnante ait fortement ressenti la secousse, cette dernière n’a causé aucun dégât alentours. Reportage.

Et oui, la terre a bel et bien tremblé en Oisans. Heureusement,  rien de grave car ça restait un séisme mineure et sans danger. Philippe Guegain, directeur de recherche à l’Institut des sciences de la Terre à Grenoble nous explique l'origine de ce phénomène naturel

« Au sud-est de Grenoble, on a un secteur qui est positionné sur une faille qu'on connaît et qu'on appelle la faille de Belledonne. Elle est un peu plus active c'est-à-dire qu'il y a des glissements et des ruptures qui génèrent des ondes sismiques ».

Un tremblement de terre qui a été ressenti par de nombreuses personnes dont une centaine ont témoigné. Des témoignages extrêmement utiles qui sont réunis sur le site du bureau centrale sismologique français. 

« Certaines questions leur sont demandées : comment ont-ils senti les vibrations ? Ont-ils entendu un bruit ? Est-ce qu'ils ont été effrayée et si oui, dans quelles mesures ? Toutes ces informations pourront nous aider à quantifier un petit peu l'importance du tremblement de terre. D'autant plus, qu'il y a toujours plus de monde qui témoigne que de stations sismologiques qui enregistrent les tremblements de terre. On a donc ainsi plus de points d'observations du phénomène ».

Un phénomène qui peut donc s’avérer fréquent mais pas inquiétude : la possibilité de séismes d'une magnitude 6 sur l’échelle de Richter n'est pas nulle certes, mais elle est extrêmement faible.

>> Reportage en podcast.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article