La raquette à neige de plus en plus populaire en France

29 septembre 2017 - 90 vues
Télécharger le podcast

On termine cette semaine spéciale sur les activités nordiques et l'organisme NORDIC FRANCE avec un zoom sur la raquette à neige.

On commence avec l'origine de l'apparition de ces raquettes à neige. On ne sait pas véritablement lorsque les raquette à neige sont apparues réellement, mais les historiens pensent qu'elles ont été inventées il y a entre 4 000 et 6 000 ans en Asie Centrale.

Certains écrits retracent que les habitants du Caucase avaient l'habitude d'attacher des surfaces plates de cuir sous leurs pieds.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore cet outil, la raquette à neige permet de marcher sur des couches épaisses de neige molle.

C'est aujourd'hui un loisir mais cette raquette était surtout un moyen de déplacement pour les populations de haute-montagne.

Le procédé est le suivant : la raquette est fixée sous la chaussure de marche, ce qui permet d'augmenter la surface de contact avec la neige. Vous ne vous enfoncerez plus dans la poudreuse.

Il y a plusieurs types de raquettes selon les régions, comme la raquette amérindienne ou sibérienne, la raquette plus moderne apparue dans les années 70 avec l'apparition de fixations.

Actuellement, elles constituent encore un équipement indispensable à l'usage des gardes forestiers et de tous ceux qui doivent se déplacer dans des zones inaccessibles aux véhicules motorisés lorsque la neige est profonde.

La raquette constitue désormais la deuxième activité hivernale de loisirs sportifs après les activités de glisse en France.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article