La luge, c'est aussi l'été

31 juillet 2017 - 360 vues
Télécharger le podcast

On va parler de la luge en montagne. Elle est connue sous sa forme de luge
d'hiver ou encore de luge d'été, mais une nouvelle génération de luge se
démocratise dans les stations françaises.


Il s'agît des luges sur rails

On se croirait dans une fête foraine. Ces luges sur rails font penser à des petites
montagnes russes. Elles peuvent s'utiliser aussi bien l'été que l'hiver, ce qui
représente une polyvalence intéressante.
Qu'importe la météo, l'activité n'est pas stoppée, tout en respectant et en
assurant une sécurité optimale pour ses utilisateurs.
Cerise sur le gâteau, les sensations d'adrénalines sont entières.


Plusieurs exemples existent en France.
On commence du côté des Saisies avec une piste extrême, avec des virages en
épingle, des vrilles jusqu'à 540 degrés, presque 2 tours, le tout sur 755 mètres
de descente.
Le parcours reproduit à merveille certains manèges avec des passages jusqu'à 8
mètres du sol ! On pourrait croire que cette luge s'adresse aux plus
expérimentés ou courageux, mais un système de freinage permet de contrôler
sa vitesse.


Il y a aussi un magnifique outil à la Bresse.
Cette attraction se nomme « Schlitte Mountain ». La piste passe par le chemin
emprunté dans le passé par des forestiers qui descendaient le bois en luge.
Ca, c'est pour le côté historique. En pratique, cela n'a plus rien à voir. La luge
possède un appuie-tête, des ceintures de sécurité pour parcourir 14 virages sur
700 mètres.


On termine avec la piste la plus longue de France.
C'est la Monty Express à Montgenèvre inaugurée en 2010. Elle mesure 1400
mètres. Le tracé est varié avec une prairie dégagée au départ, puis un plongeon
dans la forêt entre les arbres puis un passage dans deux tunnels sur la fin.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article