L'Autriche nouveau leader européen du ski

05 octobre 2017 - 75 vues
Télécharger le podcast

Mauvaise nouvelle pour les stations françaises. L'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne alarme le gouvernement français sur la récente dégringolade des domaines skiables de France.

Le constat est inquiétant. En deux ans, la France a chuté de la 1ère à la 3ème place dans le classement mondial en termes de fréquentation des domaines skiables. La France n'est non-seulement plus en tête du classement mondial, mais également second du marché européen puisque c'est l'Autriche qui prend la 2ème place mondiale cette année avec plus de 52 millions de journées de ski vendues contre 51,1 pour la France.

Les Etats-Unis sont assez loins devant avec 54,7 millions de journées vendues. La France avait atteint un record en 2008/2009 avec 58,5 millions de journées de ski. Depuis, les années se suivent et se ressemblent mais négativement. L'Hexagone vient d'enregistrer pour la quatrième année consécutive une baisse de sa fréquentation.

Les raisons à cette diminution sont multiples. Le problème le plus important est celui qui apparaît aux yeux de tous : c'est l'enneigement de plus en plus bas que peut connaître les stations françaises. Ce même problème de l'enneigement est aussi présent en Autriche. Pourtant, la situation est plus maîtrisée et les stations autrichiennes semblent mieux préparées avec un taux de couverture en neige de culture deux fois plus important que celles de la France. Le prix global d'un séjour est aussi moins cher.

L'heure est inquiétante mais il faut relativiser ces chiffres. Dans les années 90, la France pesait seulement 35 millions de journées skieurs. Malgré l'absence de neige ces dernières années, les chiffres ne descendent pas en- dessous des 50 millions. L'objectif pour Domaines Skiables de France est clair : reconquérir le premier rang mondial du marché du ski.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article