Violences conjugales : le Ministère de l'Intérieur reprend la proposition d'Alexandra Borchio Fortimp

Télécharger le podcast

Invitée de l'émission #JeResteChezMoi ce lundi sur Oxygène, l'Adjointe au Maire d'Antibes et Conseillère Départementale des Alpes Maritimes Alexandra Borchio Fortimp avait fait le point sur la situation en matière de violences conjugales pendant la période de confinement.

L'élue affirmait que : « Dans les Alpes Maritimes, les appels à la police et aux associations spécialisées sont en baisse. C'est peut-être inquiétant. La ministre de l'égalité des droits a lancé un plan d'action qu'il faut saluer avec un système d'alerte dans les pharmacies. Le plan prévoit également d'assurer la continuité des missions associatives de lutte contre les violences avec des subventions complémentaires »

Selon Alexandra Borchio Fortimp, ces actions vont dans le bon sens, mais il faut aller encore plus loin car la baisse des appels est inquiétante : « Je propose de créer un numéro spécial par SMS pour signaler des violences, ça existe déjà déjà pour les personnes malentendantes, c'est le 114 ; c'est plus approprié car toutes les femmes ne sont pas amenées à sortir pour se rendre dans les pharmacies et les supermarchés »

Cette proposition a été entendu par le Ministre de l'Intérieur qui a donc mis en place ce numéro de SMS. En envoyant un SMS au 114, les femmes victimes de violences conjugales peuvent ainsi contacter les autorités compétentes dans ce domaine.

Interview complète en podcast.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article