Peut-on négocier le paiement de son loyer en tant que particulier ?

Télécharger le podcast

Depuis maintenant 1 mois, le pays est quasiment à l’arrêt et cela n’est pas sans conséquences sur les finances des français. 

Si le président de la République a annoncé dans son allocution du jeudi 16 mars la suspension des loyers pour les entreprises, qu’en est-il pour les particuliers ? 

Peut-on négocier son loyer, avec sa banque pour les propriétaires et avec le bailleur pour les locataires ?

Karl Toussaint du Wast, cofondateur de Net-investissement.fr, répond à ces questions.

Peut-on reporter le paiement des mensualités de son crédit immobilier ?

Si vous avez contracté un crédit immobilier pour financer votre logement, vous pouvez demander à reporter ou à suspendre vos mensualités.

C’est une clause présente dans la plupart des conditions générales des crédits immobilier et qui s’applique aussi bien en cas de crise qu'en temps normal.

Pour bénéficier de cette clause, il suffit de contacter son banquier et de lui demander de faire jouer la condition qui prévoit la suspension ou le report des mensualités.

Dans la majorité des cas, cette condition permet un report ou une suspension allant de 1 à 6 mois. Pour cela, il faut se référer aux conditions générales du crédit.

Peut-on négocier le paiement de son loyer en tant que particulier ?

Dans un contrat de location, il n’existe aucun dispositif qui permet aux locataires de négocier leur loyer et ceux, même si le contexte impacte les revenus du foyer. 

On a besoin de se ré-humaniser, appelez votre propriétaire bailleur, parlez-lui de votre situation, expliquez-lui que vous êtes au chômage partiel et que vous allez avoir des difficultés à payer le loyer.” 

C’est le conseil que donne Karl Toussaint du Wast à tous les locataires qui doivent faire face à des difficultés de paiement de loyer.

La plupart des bailleurs peuvent comprendre que cette situation est inédite et par conséquent consentir à accepter un arrangement à l’amiable. 

Vous pouvez par exemple proposer un paiement de 30 à 50 % du loyer, le reste à payer plus tard. 

Votre propriétaire préféra toujours un paiement même partiel plutôt que vous ne payez pas votre loyer.

Face à la baisse de revenu : peut-on revoir son taux de prélèvement à la source ? 

Là encore il existe des solutions pour ceux qui ont des difficultés financières.

Pour les impôts, Karl Toussaint du Wast rappelle que l’on peut demander la suspension de son prélèvement à la source directement sur le site des impôts.

Le montant des prélèvements suspendus sera étalé sur le reste de l’année.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article