FIFMA 2020, Blandine Damieux-Verdeau 2/5

Télécharger le podcast

Toute l’équipe du Festival International du Film de Montagne d’Autrans a fait Volte-faces pour la 37ème édition du FIFMA et propose 2 séances en ligne payantes le vendredi et le samedi soirs avec 9 des films issus de la sélection.

La Présidente de l'association Blandine Damieux-Verdeau nous explique ce choix de faire participer le public, afin de soutenir la fililale en crise du cinéma.

Cela a été vite évident pour le FIFMA de demander une petite participation financière aux spectateurs afin de défendre les valeurs et convictions que le festival porte. En effet, si on veut qu'il y ait encore de la création cinématographique documentaire demain, il faut la soutenir, même modestement, aujourd'hui.

Cet accès payant permet une prise de conscience collective car derrière un documentaire, il y a une équipe qui travaille et qui mérite d'être rémunérée. L'accès payant, sans être redibitoire pour le public, est une manière d'être reconnaissant du travail des professionnels du cinéma et du documentaire.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article