HOCKEY SUR GLACE FEMININ - Une discipline encore peu connue

14 février 2019 - 1134 vues
Télécharger le podcast

Ce weekend était organisée une nouvelle édition de l’opération « Sport féminin toujours ». Cette initiative est portée par le CSA et le Ministère des Sports et permet aux médias en France de mettre l’accent sur la pratique sportive féminine dans notre pays. Oxygène s’est donc intéressé au hockey féminin et tout particulièrement au club des Quatre Montagnes pour en savoir plus sur ce sport féminin plutôt méconnu ! Tout de suite reportage.

Le hockey club féminin des Quatre montagnes existe sur le Plateau depuis près de 20 ans maintenant et est totalement indépendant du club masculin des Ours de Villard. Aujourd’hui le club regroupe une trentaine de licenciées de tous les âges et niveaux confondus. Un engouement pour le hockey féminin qui s’est fait au fil des années, comme la constate Séverine Gaudu, membre du club et responsable de l’organisation du tournoi annuel. "Ca fait 10 ans que je fais partie du club. Quand je suis arrivée il y avait une quinzaine de personnes et aujourd'hui on est trente. Le hockey c'est très culturel à Villard de Lans. Dans notre équipe il y a essentiellement beaucoup de mères de famille qui ont accompagné leurs enfants au hockey et qui ont eu envie de jouer et d'adhérer à notre club, étant donné que tous les niveaux sont acceptés."


Mais le hockey sur glace reste un sport encore peu médiatisé en France et d’autant plus chez les femmes. Contrairement à certains pays comme le Canada où le hockey reste une discipline sportive culturel et très importante, même au féminin : "quand on a eu la visite d'une équipe canadienne. Elles nous disaient qu'il y avait des centaines d'équipes féminines dans leur ville et que certaines personnes allaient tous les jours aux entrainements même pour un niveau loisir. En France c'est moins médiatisé que le football par exemple. Après l'équipe de France féminine de hockey est devenue championne du monde l'année dernier donc forcément quand il y a des résultats pour l'équipe nationale ça donne plus de visibilité sur cette discipline".


En hockey féminin quelques règles changent comme la charge qui permet de frapper sous certaines conditions son adversaire, or cette pratique est totalement interdite chez les femmes et est passible de certaines sanctions. Et pourtant, cette image d’un sport violent en hockey féminin reste très présente dans l’imaginaire collectif : "tout de suite on nous dit alors vous vous tapez ? Et quand on explique qu'il n'y a pas de contact entre les femmes durant le jeu, les gens sont plutôt surpris et pensent qu'on pratique du "faux hockey" car il n'y a pas cette dimmension de coups qui peuvent être donnés".


Le club de hockey féminin des Quatre Montagnes organise également son propre tournoi annuel afin de promouvoir au plus large public leur discipline. Mais malheureusement, cette année, suite aux travaux de rénovations envisagés à la patinoire de Villard de Lans, le tournoi ne pourra pas être reconduit !

>> reportage en podcast

crédit photo : wikipédia - Gwendoline Gendarme avec le maillot de l'équipe de France, au championnat du monde 2017.

Commentaires(2)

Connectez-vous pour commenter cet article
louise_blanc, il y a 5 mois
Attention à ce que vous écrivez ! En 2018 — l'équipe se classe neuvième mondiale ( mais 1re de Division IA)
louise_blanc, il y a 5 mois
Attention à ce que vous écrivez, l'équipe de France est championne du monde mais pas en élite..cela fait une différence !