Charles-Ange Ginésy : "j'ai fait un choix de proximité"

06 août 2017 - 227 vues
Télécharger le podcast

A l'occasion de la Fête Patronale de Notre-Dame Des Neiges à Valberg, Charles-Ange Ginésy, le Maire de Péone-Valberg était l'invité du 100% Mercantour, l'occasion pour lui d'évoquer son choix de conserver ses mandats locaux suite à la nouvelle loi du cumul des mandats.

"Ce fut un choix cornélien". Ce sont les mots de Charles-Ange Ginésy, ex-député de la 2ème circonscription des Alpes-Maritimes (2012-2017) quant à sa décision de ne pas se représenter aux dernières élections législatives. A l'occasion de la Fête Patronale de Notre-Dame des Neiges à Valberg, le Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne a expliqué cette prise de position suite à la nouvelle loi qui limite le cumul des mandats. "J'ai construit une carrière politique longuement, en allant pas à pas comme le pas du montagnard en gravissant les échelons petit à petit. Le mandat que j'ai conquis en 2012 (de député) était important pour défendre les intérêts locaux dont j'avais la responsabilité". Au final, c'est bien le choix de proximité que Charles-Ange Ginésy a fait. "J'ai fait un choix de proximité. Celui qui me permet de rester au contact de la station de Valberg".

La présidence du Conseil Départemental en ligne de mire ?

Suite à cette prise de position, l'ex-député avait été propulsé par différents médias en tête de liste pour succéder à Eric Ciotti à la présidence du Conseil Départemental. "Ce sera le choix des conseillers départementaux qui décideront de cette élection, du Président en place Eric Ciotti qui quitte son mandat (suite à la loi du cumul des mandats) et qui m'apporte son soutien. Cela peut être légitimement une de mes actions, priorités, candidatures futures. Le poste de Vice-Président de ce Conseil Départemental m'apporte une légitimité".

 

 

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article