CHAMPIONNAT DU MONDE DE SPORT ADAPTE - des disciplines sportives peu connues

Télécharger le podcast

Le championnat du monde de sport adapté se tiendra cette année dans le Vercors du 6 au 10 mars prochain. Le sport adapté et ces disciplines sportives sont peu connus et sont souvent confondus avec le handisport. Yves Frécon, président du comité du sport adapté en Isère et élu de la ligue sport adapté en Auvergne Rhône Alpes nous éclaire sur la question.

A Lans en Vercors et Autrans-Méaudre se tiendra au mois de mars prochain le championnat du monde de sport adapté pour les disciplines en ski nordique et alpin. C’est plus d’une dizaine de nationalités des quatre coins du globe qui seront réunis pour cette occasion. Le sport adapté qu’on confond bien trop souvent avec le handisport, comme nous le rappelle Yves Frécon, président du comité du sport adapté en Isère. «on reconnait souvent la trisomie 21, l’autisme, la schizophrénie... toutes les maladies qui portent atteintes au cerveau. Alors que le handisport c’est une autre fédération dont les licenciés sont porteurs d’un handicap physique ou sensoriel. »

En compétitions de sport adapté ce qui change finalement surtout c’est au niveau du chronométrage ou durant les phases d’entrainements. « On essaie de se rapprocher au maximum des règlements ordinaires, on a un tracé complètement ordinaires souvent les gens nous demande quand débute la course des handicapés. Sur le plan technique rien ne change mais sur le chronométrage ils sont plus lents, ils n’ont pas les mêmes capacités ou notion du danger que des sportifs ordinaires. Durant les entrainements ça pose souvent des problèmes d’entrainements différents».

 Le sport adapté reste encore  peu connu aujourd’hui  et essaie tout de même de se faire une place pour gagner en visibilité auprès d’un plus large public. « On a une difficulté en termes d’images car c’est un handicap non visible sauf pour la trisomie 21 qui est plus visible. Et on espère avoir cette année Marie Dorin-Habert comme marraine entre autre qui pourrait apporter plus de médiatisation sur notre sport et discipline ».

Ce championnat du monde de sport adapté sera donc une étape décisive pour que l’équipe de France et ses champions du Vercors puissent accéder aux jeux paralympiques de Pékin en 2022.

>> reportage dans son intégralité en podcast.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article