Bernard Volk : « Alpipro est le salon des décideurs »

25 mai 2016 - 1047 vues
Télécharger le podcast

Présent au congrès de l'ANMSM, Bernard Volk, a expliqué les objectifs du salon des professionnels de la montagne (Alpipro) qu'il organisait, avant d'annoncer la création d'un autre événement : Digital Montagne.

Bernard Volk, qu'est-ce qui fait différence avec un autre salon ?

Dans les dimensions du salon. Mountain Planet est un peu le salon de l'Auto de la montagne, qui excelle par la beauté de ses stands. Alpipro se veut plutôt comme une sorte de centre d'affaires, de salon du business. On n'est pas dans la démesure positive de Mountain Planet mais plutôt sur un salon rendez-vous d'affaires qui a pour objectif de faire se rencontrer les fournisseurs des stations et les directeurs et responsables des stations.

Vous êtes complémentaires au final.

La grande différence, c'est qu'Alpipro est le salon des décideurs tandis que Mountain Planet est ouvert plus largement à tout le milieu de la montagne.

« Rassembler tous les acteurs de la montagne »

Nous sommes déjà venus à Alpipro il y a deux ans. Vous étiez en avance sur votre temps, avec une partie digitale.

Il y a le salon Alpipro, avec les décideurs. D'un autre côté, il y a les assises en matière de contenu très riche. On est dans l'actualité. L'année passée, on a longuement parlé de la transition énergétique dans les stations de ski qui est un sujet majeur. La gestion de tous sur cette transition vient se greffer à la transition numérique. C'est encore une nouvelle technologie qui vient s'ajouter.

Quelle thématique avez-vous prévue pour 2017 ?

Alpipro garde son concept. On a un nouveau projet que l'on colle à côté d'Alpipro qui va se tenir en parallèle (Digital Montagne). L'objectif est ambitieux. A partir du moment où l'on considère que le digital impacte tous les services et tous les métiers d'une station de ski, l'idée de Digital Montagne est de rassembler tous les acteurs de la montagne autour des solutions technologiques liées au digital. Le sujet est important pour les stations. On se rapproche de la station de ski intelligente. Le fait d'avoir une vision partagée au niveau de ce que l'on fait, le digital va être un accélérateur fantastique, à condition que tout le monde soit partie prenante. Dans Alpipro, ce tout le monde on ne l'a pas. C'est pour cela qu'a été créé Digital Montagne, pour regrouper tous les acteurs. Ils vont tous être impliqués. Cela va jusqu'à la télémédecine qui est un secteur qui va énormément se développer en territoire de montagne. La partie marketing, gestion immobilière, la rénovation de l'immobilier, la gestion des énergies. Ce salon sera en parallèle pour ne pas créer trop d'évènements. Il se tiendra à côté d'Alpipro.  

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article