AVENTURE POLAIRE - Dans la peau d'un musher avec ses chiens de traîneaux !

13 février 2019 - 89 vues
Télécharger le podcast

Le week end dernier s'est tenu à Méaudre l'Aventure Polaire, organisée par le Comité du Mont Blanc. Une compétition de chiens de traîneaux qui fait office de championnat national avec la participation entre autre des meilleurs mushers français. L'occasion de revenir sur cette course historique dans le Vercors et sur la pratique du musher avec ses chiens. Tout de suite reportage.


Les chiens de traîneaux sont bien au rendez-vous ce week end dans le Vercors. L'Aventure polaire est une compétition historique dans la région, comme nous l'explique Maud Kittler, membre du Comité du Mont Blanc, organisateur de l'événement. "C'est une course historique et l'une des plus anciennes. Cette année elle fête ses 20 ans et c'est la course du bassin grenoblois qui attire énormément de public, qui est en plus championnat national presque chaque année donc c'est la course à ne pas louper."


Jérôme Serres participe à l'Aventure Polaire et est musher depuis une dizaine d'années. Il court avec un attelage de huit huskies sibériens. Et chaque race de chiens a sa particularité et caractéristique pour consituer un bon attelage : "le husky est plutôt le marathonien assez rapide et léger qui va pouvoir prendre des vitesses assez importantes sur des longues distances. Le malamute, à la différence, c'est un chien plus lourd et puissant. Chaque race à ses forces et ses faiblesses donc quand on consitue un attelage il faut essayer d'avoir des chiens le plus homogène possible pour éviter que certains chiens soient pénalisés par le manque de vitesse d'autres".


Une passion pour Jérôme à temps plein et débute les phases d'entraînements quand les conditions climatiques deviennent favorables pour les chiens. "On ne peut pas entraîner les chiens à des températures supérieures à 12, 13 degrés parce que ça serait mauvais pour leur santé ça peut entraîner des problèmes cardiaques. Donc dès qu'il commence à faire chaud on les stoppe et on reprend sur le mois de septembre les entraînements. Au début ça se fait en kart ou en quad et après dès que la neige arrive on ressort le traîneau".


Sans oublier l'entretien des chiens pour éviter toutes mauvaises blessures, comme sur les coussinets: "les coussinets des chiens c'est un peu comme les pneus de la voiture c'est le lien avec la piste. Quand la neige est trop abrasive on leur met des petits chaussons pour protéger leurs pattes et après c'est tout un entretien avec des crèmes pour durcir les coussinets ou les nourrir pour éviter toutes formes de blessures."


L'Aventure polaire finit dimanche (10 février), l'occasion d'admirer de magnifiques chiens pures races !

>> Reportage en podcast

crédit photo : Michal Illy photographe- compte Facebook Autrans Méaudre Tourisme.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article