AUTRANS - Rencontre avec Pablo Servigne, "La fin d'un monde... et maintenant"

10 mars 2019 - 227 vues
Télécharger le podcast

Pablo Servigne est chercheur indépendant et coauteur de l’ouvrage “Comment tout peut s’effondrer”. Il sera présent à Autrans le vendredi 15 mars prochain pour une rencontre exceptionnelle, afin de se questionner sur l'avenir de notre planète. Un sujet qui concerne tout le monde et notamment des territoires comme le Vercors où les saisons hivernales sont de plus en plus instables. Tout de suite reportage.


"La fin d'un monde... et maintenant", voici la thématique de la rencontre avec le chercheur et spécialiste en "collapsologie", Pablo Servigne. Ce dernier a étudié l'effondrement de notre monde suite aux risques de catastrophes écologiques de notre planète. Thierry Gamot, maire délégué d'Autrans est à l'initiative de l'organisation de cette rencontre. Selon lui, cet événement est un moyen pour les habitants du Vercors de prendre conscience de l'enjeu futur pour notre environnement et société : " c'est la possibilité aussi pour nous dans le Vercors de savoir comment rebondir et essayer de faire des choses. C'est tellement anxiogène et déprimant qu'on peut être tenté de ne rien faire mais ce n'est pas l'idée. Au contraire, l'idée c'est de rebondir, même modestement à notre petite échelle. Qu'est-ce qu on peut faire maintenant, car il y a urgence."


Une question qui touche particulièrement le territoire du Vercors à cause de saisons hivernales de plus en plus instables ces dernières années : " la question de la neige est une vraie question on ne peut pas faire indéfiniment la politique de l'autruche. Ce qu'on constate c'est des débuts de saison tardif ça veut dire que les saisons d'hiver qui duraient trois mois, aujourd'hui c'est peut être plus que deux donc il faut trouver des activités économiques qui réduisent notre dépendance à la neige"


En étant présent sur un espace naturel protégé, les communes Vercors, comme Autrans, pensent au quotidien à améliorer et préserver leur environnement avec de nombreuses initiatives et projets : "la collecte sélective des déchets, les recycleries, tout ce qui tourne autour de l'économie circulaire... on a aussi un projet de matériauthèque à l'horizon 2020-2021. Des exemples comme ça y en a beaucoup mais ce n'est pas suffisant mais ça a le mérite d'exister et donc il faut continuer sur cette voie là"


Pour rencontrer Pablo Servigne, rendez vous le vendredi 15 mars dès 20h à la grande salle de l'Escandille à Autrans, la participation est libre !

>> reportage en podcast 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article